Chales

Nos chales et foulards

 

L’usine à châles de Pavlovski Possad est une véritable exception et institution en Russie, c’est une des rares industries de tout le territoire à connaître une longévité de plus de 200 ans. L’année 1795 est considérée comme l’année officielle de sa création. C’est à ce moment-là qu’Ivan Labsine, un paysan du village de Pavlovo, mit en place une petite production de châles en soie qui, dans les décennies suivantes, enrichit sa famille. C’est seulement en 1860 que l’usine acquit ses caractéristiques de production actuelles, quand Yakov Labsine, un descendant d’Ivan, accompagné de son associé Vassili Gryaznov, entama la production de châles en laine avec des motifs imprimés. Vassili Griaznov mourut en 1869, mais les descendants de Labsine et Griaznov dirigèrent l’usine jusqu’à la révolution d’Octobre et l’amenèrent à devenir au début des années 1900 la plus grande industrie de châles en laine et en soie de toute la Russie. Après la Révolution, l’usine a été nationalisée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la production a subi un fort ralentissement, la production de tissus pour les uniformes de l’Armée rouge remplaçant en grande partie à celle des châles. C’est dans les années 1950-1960 que l’usine reprit la production originelle de châles à motifs imprimés. Actuellement, l’usine de châles de Pavlovski Possad est la seule industrie textile de Russie à avoir un cycle de production complet : de la production du tissu à celle du produit fini

Quelques chiffres

600 typologies de châles, foulards et écharpes produits (hommes et femmes)
- 72 x 72 cm : le plus petit châle en laine
- 52 x 52 cm : le plus petit foulard en soie
- 148 x148 cm : le plus grand châle en laine
- 130 x 130 cm : le plus grand foulard en soie
- Plus de 200 dessins sont archivés
 

-9 artistes dessinateurs employés

-Tous les 2 mois de nouveaux dessins sont demandés aux stylistes

-90 points de vente ouverts en Russie, dont 11 à Moscou

-80 % de la production est vendue en Russie. 10 % au Turkménistan. Les 10% restant dans d'autre pays dont ceux d'Europe.

Créer un foulard nécessite jusqu'à 400 superpositions

Quelques références

- En 1881, la manufacture a remporté plusieurs médailles d'argent aux expositions indusrielles et artistiques de Nizhny Novgorod. Yakov (Jacob) Labsine reçoit le statut de fournisseur d'Aleksandra Petrovna l'épouse du fils de Nicolas Ier. Dans l'empire russe ce titre est considéré  comme l'un des plus grands honneurs.

- En 1937 la manufacture est présente à l'exposition universelle de Paris, elle y présente pas moins de 600 produits différents spécialement conçus pour l'évenement.

- En 1958, elle reçoit la médaille d'or à l'exposition universelle de Bruxelles.

 

 

Trier par

produit(s) 1 à 10 sur 46 |

Nos horaires

Ouvert du mardi au dimanche
de 11h00 à 18h30
Fermé le lundi

Nos Actualités

Découvrez nos dernières actualités

Coin Presse

En savoir plus
Top